• Amis! Comme il fait sombre...

    Amis! Comme il fait sombre...

     

    J'entrevois sur la mer,
    De la haine, son ombre
    Battue d'un vent amer.
    Amis! Comme il fait sombre.

    Ne cherchez pas d'abris,
    Surtout restez debout
    Car, de cette hystérie
    Nous en viendrons à bout.

    Séchons vite nos larmes,
    Dressons-nous sans ambages,
    Nous aurons pour toutes armes
    L'amour et le partage.

    Ensemençons le monde
    Des plus fous de nos rêves,
    Que l'espoir, telle une onde,
    Émancipé  se lève.

    Et que nul sang impur
    N'abreuve nos sillons,
    De cœur et d'idées pures
    Seuls, nous les baignerons…

     

    Ce qui vient d'arriver de l'autre côté de l'Atlantique, après une campagne réalisée sur un terreau de haine, nous prouve en ce jour combien la leçon du 11 novembre 1918 n'a pas été retenue...

    De cruelles désillusions nous attendent sans doute aussi après mai 2017. Puis l'Allemagne de Merkel risque de basculer à son tour. Il n'est qu'à lire certains commentaires et certaines pages sur les réseaux "asociaux" pour comprendre ce qui nous attend, si nous ne dressons pas.

    Tous pourris nous disent les populistes? Ils ne le sont pas et le seraient encore moins si nous occupions la politique et que nous la partagions de manière éclairée.

    Celle ou celui qui me dit : "Je ne fais pas de politique, je n'y connais rien..." etc condamne ses propres enfants à souffrir et sans doute bien plus de l'hyper violence d'un monde futur.

    Étonnant et cruel paradoxe pour ces mêmes personnes qui sans cesse se plaignent que leurs enfants ne sont pas protégés.

    Prenons le pouvoir, militons, débattons mais pas pour nos petits intérêts, juste et c'est tellement enthousiasmant, pour un monde meilleur et solidaire.

     

    ©

      


  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 11:58

    Quel magnifique plaidoyer pour enfin mettre dans nos vies l'amour la fraternité.

    Merci Philippe d'éveiller de réveiller les consciences

    L'avenir sera ce que nous en ferons.

    Amitié Poète

      • Vendredi 11 Novembre 2016 à 12:15

        Tout à fait Jacqueline, comme je pense que nous avons les politiques que nous méritons et, comme je l'ai dit à une de mes lectrices les "Dieux" que nous nous sommes fabriqués. Ces potentats cruels régnant sur leurs royaumes de légende et trop souvent à l'orignine de nos guerres les plus fratricides. 

        Merci de m'avoir, une fois encore, lu.

    2
    Samedi 12 Novembre 2016 à 09:53

     bonjour philippe ,

     je suis désolé de ne pas être passé  hier trop d'obligations  qui m'ont tenue éloigné de chez moi   !!!  oui comme tu le dis ci dessus nous avons les politiques  que  nous méritons  !!! Il y a encore quelques années, tout ceci aurait été inimaginable. On franchit les différentes étapes des abysses morales à une vitesse croissante, cela fait froid dans le dos  et je crains qu'il ne manque qu’une étincelle.
    on verra alors l’étendue des dégâts.  merci à toi philippe avec toute mon amitié monette

      • Samedi 12 Novembre 2016 à 11:51

        Merci Monette, levons - nous, il est encore temps!

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :