• Glisse, glisse, ma plume...

    Glisse, glisse, ma plume...

     

    Folle course éperdue,

    Glisse, glisse ma plume

    Sur la ligne perdue

    D’une livide brume.

     

    Je regarde mes lettres

    Qui se donnent la main,

    Trottant pour reconnaître

    L’horizontal chemin.

     

    D’encre, teintées, se posent

    De la gauche à la droite,

    Elles se superposent

    Sur leurs crêtes étroites.

     

    Offertes, sans abri,

    Attendent en confiance,

    Sur la plaine assombrie

    De leur sage présence.

     

    De mon âme, venues,

    Dans leur touche « bohème »,

    Enfin là, bienvenues,

    Bâtissent mon poème…

    ©                         


  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Mars à 09:11
    Nina Padilha

    Murmures et soupirs, tissés dans la beauté.
    J'aime te lire.
    Bon dimanche.

    2
    Dimanche 5 Mars à 09:25

    Merci de ce partage Philippe

    Amitié Poète

      • Mardi 7 Mars à 06:29

        Mais de rien Jacqueline, un autre dans deux jours...

    3
    Dimanche 5 Mars à 11:53

     bonjour Philippe ,,

    Quand tu écris tu te plonges complètement à ce que je vois. contre vents et marées je te vois ,  malgré toi  saisi  avec comme une boulimie d'écriture a l'abri sur ton île ,  tes mots que tu  griffonnes  il ne me manque qu’une musique , peut-être est ce déjà fait ? dans ma tête ils chantent  en tout cas pour moi  tes poèmes  me font oublier des tas de choses pénibles de mon quotidien et de la vie... et j’aime beaucoup te  lire et admirer les  qui  tourbillonnent sous ta plume délicate merci poète amitié monette

      • Mardi 7 Mars à 06:34

        Merci Monette, étrange maïeutique que la poésie...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :