• Groix... Aube d'hiver...

    Groix... Aube d'hiver...

     

    L'aube aux joues toutes roses
    Défroisse ses pétales
    Et sur la mer dépose
    Comme une robe étale.

    Polissonne, la brise
    Agite ses dentelles
    Qui ourlent telle frise
    La plage aux tons pastel.

    Un peu embroussaillés,
    En habit, vert et roux,
    Encore ensommeillés,
    Les tamaris s'ébrouent.

    Aux lèvres du matin,
    Tout au bout de la nuit,
    Le phare s'est éteint
    Inutile, il s'ennuie.

    Un goéland lévite
    Et bruyamment s'épanche
    Discrètement s'invitent
    Au loin, trois voiles blanches...

    ©                         


  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Janvier à 16:30

     bonsoir philippe ,

    Ce qu'il est beau ce poème. il est doux et si soyeux , merci pour ce merveilleux partage, je te souhaite une délicieuse soirée

     avec toute mon amitié sincère  !!! monette

      • Mardi 9 Janvier à 17:04

        Merci mon amie d'être passée par là... Bonne et heureuse année à toi. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :