• Groix... Cette ligne de brume...

    Groix... Cette ligne de brume...

     

    Cette ligne de brume

    Est pareille à l’ennui,

    Froide comme amertume,

    Accouchée de la nuit.

     

    Occulte l’horizon

    Et se fond dans le ciel

    Elle est là, sans saison

    Éthérée, irréelle.

     

    Semble s’être assouvie

    De trop timides brises

    Nous offre ce lavis

    À dominante grise.

     

    Mystérieux ectoplasme,

    Elle glisse sur l’onde

    En étrange fantasme

    Accomplissant sa ronde.

     

    Les oiseaux silencieux

    Ne s’y sont pas trompés

    Sur la jetée, soucieux,

    Ils se sont regroupés.

     

    Même la plage nue

    N’ose plus se couvrir

    D’un goémon venu

    Sur le sable mourir…

    ©                         


  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Septembre 2015 à 18:52

    Au delà de la brume tout est mystère

    L'île en horizon de terre s'isole en mer

    Le ciel s'accorde à l'océan grisé

    S'harmonisera en bleu la brume délitée

     

    Merci de tes mots qui sont pour moi des trésors offerts à mon imaginaire

    Amitié Poète

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :