• Groix... Début janvier...

    Groix... Janvier...

     

    Quand je l'ai vue passer,

    De brouillard barbouillée,

    La nuit semblait pressée 

    En ce soir de janvier.

     

    Le froid, ce vieux sournois,

    Blanchissait la Bretagne,

    Ourdi par un noroît 

    Qui battait la campagne.

     

    Sous son ciel boucané,

    L'haleine parfumée 

    Des vieilles cheminées 

    Crachotait ses fumées.

     

    Dans le port, nuitamment,

    La mer presque muette

    Ballottait mollement

    Une barque fluette.

     

    Quelques hululements

    Venus de bois déserts 

    Ponctuèrent étrangement

    Cette soirée d'hiver…

     

    ©                         


  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Janvier à 11:23

    Tes mots comme des magiciens se dessinent en images et s'inscrivent en poésie sur ma rétine alors j'embarque immédiatement pour ton île merveilleuse.

    Belle journée Philippe

    Amitié Poète

     

    2
    Dimanche 8 Janvier à 12:31

    bonjour philippe !!

    Que le soleil de tes mots réchauffe et illumine ton  ile , un mois de Janvier poétique qui colle à la réalité, le gris s'installe et la nature sommeille !!  j'ai été prise par tes mots tu sais si bien d'écrire ceux ci  avec une telle finesse.. ce texte  j'ai sincèrement aimé te lire ce matin  bravo à toi et merci pour ces images prenantes  dans ma tête et ce ressenti de froidure avec toute mon amitié la plus sincère monette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :