• Groix... Il est là le printemps...

    Il est là le printemps...

    Si le lecteur bleu apparaît ci-dessus, vous pourrez écouter le texte en audio

     

    Il est là le printemps

    Nappe bleue sans un pli

    Jusqu’au trait d’horizon

    Taffetas pétulant

    Constellé  de dentelles

    De la poussière d’or

    En collines tranquilles

    Oyats ébouriffés

    En pleine révérence

    Et mille fleurs encore

    Que l’on voit y éclore

    Autant d’oiseaux peut-être

    Commensaux de la grève

    Dont les nids délicats

    Si patiemment tissés

    Pépient discrètement

     

    Il est là le printemps

    En habits de dimanche

    Ciel d’azur sans nuages

    Et sa mer apaisée

    Un soleil qui se marre

    Des vagues dissipées

    L’évanescente écume

    En voile de mariée

    Émouvantes épousailles

    Les cloches ont laissé place

    Aux carillons marins

    Une foule invisible

    Se presse là sans bruit

    Au souffle de la brise

    Qui dans la nuit qui sait ?

    S’évanouira comblé

     

     

    ©


  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Mai à 19:15

    Quelques notes de musiques

    Des pépiements d'oiseaux

    Les mots éclosent comme hirondelles sur les fils

    Le printemps s'installe au milieu d'une cour fleurie

    Le poète partage ce moment de félicité de la nature

    Merci Philippe

    Amitié

     

     

    2
    Dimanche 24 Mai à 14:23
    Nina Padilha

    Que c'est joliment décrit !
    Un vrai tableau vivant au fil des mots...
    Bizzz

      • Dimanche 24 Mai à 15:05

        Nous avons eu de la chance après un hiver pluvieux, depuis le début du confinement c'est presque tous les jours plein ciel bleu tous les jours et 28° il y a deux jours. Merci d'être passée, bisous l'artiste!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :