• Groix... L'océan peut rêver...

    Groix... L'océan peut rêver...

     

     

     

    Quelques brumes qui fuient, 

    Cheveux bruns dans le ciel

    Lors, la lune s'éteint, 

    L'océan peut rêver. 

     

    Bruisse, distrait, le vent,

    Invisible et secret,

    Il se dit que là-bas, 

    Une chouette s'en plaint.

     

    La plage goûte encore

    Les dentelles salées

    Venues s'amouracher 

    D'algues sombres en partance.

     

    Le chemin se tortille

    Et revêt, frissonnant,

    Un voile de grenat

    Que l’onde lui tissa.

     

    Seuls, les rochers se taisent,

    Indifférents et noirs,

    Ils veillent dans la nuit

    Sur un sabbat d'étrilles. 

     

    Il arrive avant l’aube,

    Que sanglote le ciel,

    Quelques larmes heureuses,

    Aux fragrances exquises.

     

    Couche-toi sur le sable

    Écoute-donc ce chant

    Il nous conte l'amour

    De la mer et d'une île... 

     

    ©                         

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Mars à 17:20

    Quelques notes de musique et par la voix du poète les mots teintillent à mon oreille

    Alors avec l'océan je me laisse rêver.

    Merci Philippe pour ce plaisir de la mer et d'une île 

    Amitié

     

      • Dimanche 25 Mars à 12:06

        Gymnopédie n°3 de Satie, c'est mieux que quelques notes de musique... C'est peut-être d'ailleurs ça qui crée l'ambiance. Non?

        Merci d'être passée.

    2
    Samedi 24 Mars à 18:55

    bonsoir philippe ,

     que c'est  beau tu  me comble ,  c'est un monde de rêve en bleu et noir c'est un sentier pavé d'étoiles et ça ressemble au paradis  avec ces tons indéfinissables, ces couleurs luisent  magnifique avec toute mon amitié merci monette

      • Dimanche 25 Mars à 12:07

        Merci beaucoup Simone, heureux que ce texte t'ait plu.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :