• Groix... Là, quand le jour bascule...

    Groix... Là, quand le jour bascule...

     

    Là, quand le jour bascule,
    Pâlit  et puis s'essouffle,
    La nuit se dissimule
    Dans ses brises sans souffle.

    À petits pas douillets,
    Mâtinée d'indolence,
    Dans un mutisme inquiet,
    Elle se fait silence.

    Son ciel parfois s'allume,
    Enivré de senteurs,
    Auréolé de brumes
    Ou de troubles moiteurs.

    La mer lui fait miroir,
    Étonnamment tranquille
    Et forme un ostensoir
    D'une lune immobile.

    Lors,  sans la moindre lutte,
    Modeste ou éclatante
    La féerie débute
    Magique  et envoûtante...

    ©  

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Janvier à 09:32

    Merci Philippe de nous régaler des charmes de Groix lorsque la nuit s'installe

    Amitié Poète

      • Mardi 24 Janvier à 11:17

        Mais de rien, très chère Jacqueline...

    2
    Mardi 24 Janvier à 17:58

     bonjour Philippe

     le soleil qui s'endort pour laisser la place à une nuit magique et  magnifique sur ton île , alors J'aimerais te dire " Vive la poésie " comme c'est beau !
    comme c'est poétique ! un texte si  bien écrit, rien à ajouter.  si encore une chose  !! prenant à lire  merci poète avec toute mon amitié monette


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :