• Groix... Que me dis-tu la lune ?

    Groix... Que me dis-tu la lune ?

     

    Que me dis-tu, la lune,
    En ce soir étonné?
    Viens-tu chercher fortune
    Dans le ciel charbonné ?

    Il se dit que la mer
    Se fait là bien pressante
    Pour baiser  éphémère
    La dune frémissante.

    Puis, se retirera,
    Révélant sur les basses,
    Un bien fol embarras
    De troublantes sargasses*.

    Secrète et silencieuse,
    Toi, la belle inconnue,
    Poursuivra mystérieuse,
    Ta course dans les nues,

    Quatre fois quotidien,
    C'est ainsi que tu guides
    L'étrange va et vient
    De cette onde languide...

     

    *Les algues « sargasses » se développent depuis environ trois / quatre  ans  dans la partie sud ouest de l’île.

    ©        


  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Février à 10:48

    Séléné inspire les poètes par son mystère

    Elle guide les vagues vers la terre

    Et dans le ressac les ramène à l'océan

    Dans un mouvement berçant envoûtant

     

    A la voir courir lentement éclairant la dune

    Sagement sans agitation opportune

    Elle paraît en sa mer de la tranquillité

    Sur les humains inconscients veiller

     

    Merci de ce superbe poème Philippe qui m'a aussi modestement inspirée. Je suis une inconditionnelle de la lune

    Belle journée tempétueuse comme j'aimerai être sur ton île

     

    Amitié Poète

     

     

     

     

     

      • Vendredi 3 Février à 10:53

        Merci, c'est quoi une inspiration modeste? 

    2
    Vendredi 3 Février à 11:10

    J'aurai dû dire " Qui m'a inspiré un modeste texte"

    3
    Anne
    Vendredi 3 Février à 11:49
    "La lune blanche luit dans les bois...." j'ai pensé à Verlaine en lisant ce poème que je trouve très beau!Merci pour cette agréable lecture
      • Vendredi 3 Février à 12:52

        Quel beau compliment, touché! plein cœur !

    4
    Vendredi 3 Février à 16:27

     bonjour Philippe

     Je croyais être la seule à dialoguer avec elle, mais je pense au contraire que nous sommes beaucoup de part le monde à lui poser mille et une questions, et je crois que jamais personne n'obtiendra de réponses, alors, à nous de continuer à vivre dans l'espoir, et d'imaginer tous les secrets que renferment le ciel. !!!! émouvant ton poème même si les nuages font quelques interférences ,  ont partage tous et toutes le même ciel avec des étoiles avec lesquelles nous dialoguons..On partage tous et toutes le même ciel avec des étoiles avec lesquelles nous  parlons si souvent    merci Philippe de nous enchanter , de  faire virevolter  nos cœurs ,   c'est aujourd'hui un délice d'avoir posé mes yeux sur tes mots ravissants ,  nous contant  ce joyau du firmament  bien amicalement monette

      • Vendredi 3 Février à 19:18

        Merci Monette, ma maman me disait que j'y habitais... 

    5
    Anne
    Vendredi 3 Février à 17:16

    Moi aussi !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :