• Il fait sombre ce soir...

    Il fait sombre ce soir...

     

    Il fait sombre ce soir
    Derrière mon rideau
    De pauvres feuilles mortes
    J'ai invité l'hiver.

    De froid, mes mots se figent
    Et leurs lettres se brisent
    Déjà mes pâles  lèvres
    Se recouvrent de neige.

    Un souvenir me hante
    Celui de ce vieux chêne
    Qui sur le ciel laiteux
    Écrivait un poème.

    Ses branches sans bourgeons
    Glissaient dessus la brume
    Avec cette élégance
    Qui sied aux ballerines.

    Quel étonnant mirage
    Que cette image-là
    Quand je sais aujourd'hui
    Que cet arbre était mort...

     

     

    ©                         

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Avril à 09:33
    Nina Padilha

    Ô coruscante plume que tu as...
    Je te souhaite une excellente fin de semaine !

    2
    Vendredi 14 Avril à 10:57

    Rien ne meurt qui vit dans la mémoire seulement se fige ...

    Que d'arbres morts croisés sur mes chemins ... majestueux

    Belle journée Philippe

    Amitié Poète

     

    3
    Vendredi 14 Avril à 15:18

     bonjour Philippe ,

     toutes nos peines restent cachées au fond de notre cœur et cela personne ne peut  et ne pourra jamais nous le prendre .. il y a comme un goût amère  dans ce poème magistralement écrit la mort d'un arbre est une insupportable réalité quel sublime poème agréable lecture dont la fin reste toutefois pathétique,tu décris  avec une telle habileté et une  forte sensibilité,ce vieux chêne qui occupe une place prépondérante dans  tes rêves  et ton cœur  avec toute ma plus sincère amitié monette
     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :