• J'ai froid, tout simplement...

    J'ai froid, tout simplement...

     

    J'ai froid de la vieillesse
    Que mes douleurs inspirent,
    Sirotant mes faiblesses
    En attendant bien pire.

    J'ai froid de cet hiver
    Qui a figé  l'automne
    De gelées trop sévères
    Qui en mon corps résonnent.

    J'ai froid  de ce passé
    Trop vite gaspillé
    En train de s'effacer
    Dans ses regrets brouillés.

    J'ai froid de ce futur
    Qu'ici nous obérons,
    Maltraitant la nature
    Mais, nos enfants paieront.

    J'ai froid des reniements
    Malade et sans élan,
    Je marche sans allant.
    J'ai froid, tout simplement ...

    ©                          

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Février à 10:35

    L'hiver gèle les énergies

    Donne aux maux des mots transis

    Coupe les ailes à l'espoir

    Le jour se laisse avaler par le soir

    Puis à l'aube chante l'oiseau

    Frémissement dans les roseaux

    Le soleil alors s'invite aux cieux

    L'amitié en sourire au fond des yeux

    Réchauffe l'âme qui a froid

    Chasse froidure et frimas

     

    Belle journée Philippe

    Merci de ce poème qui transmet beaucoup.

     

      • Mardi 21 Février à 10:47

        Bonjour, j'ai retenu le second commentaire au texte plus complet, merci jacqueline...

    2
    Mardi 21 Février à 18:49

    coucou bonjour Philippe ,

     quel plaisir pour moi de venir te relire mais oh combien ce texte  est profond ce poème est un chef d’œuvre à mes yeux, tu écris si bien que c'est une passion que l'on retrouve dans tes mots, passion des mots qui touchent et des émotions à fleur de peau, bravo pour ce partage du mal de l'âme ,bizarrement, il m'apporte de la chaleur ce soir. et j'aimerai tant tu sais Philippe que tu trouve une chaleur imposante pour enrober ton cœur hivernal que de tristesse en ce joli poème. on dit que la poésie soulage les souffrances, et j'en suis certaine. Du moins je te le souhaite de tout cœur. avec toute ma plus sincère amitié monette

      • Mardi 21 Février à 23:21

        Te voilà revenue avec pour moi, un merveilleux commentaire. Merci...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :