• La nuit...

    La nuit...

    Si le lecteur bleu apparaît ci-dessus, vous pourrez écouter le texte en audio

     

    Pendant toutes ces heures

    Que compta ma breloque,

    J’affrontai, quel malheur !

    Ton triste soliloque.

     

    Tu laissas, ce soir-là,

    Ta cape constellée

    À ce grand échalas

    De jour un peu voilé.

     

    Lors, vêtue de ténèbres,

    Tu vins m’envelopper,

    En ta veillée funèbre

    Privée de mélopée.

     

    Tu couvris mon vieux corps,

    Il faisait froid, je crois,

    Mais je tremblais encore,

    Étendu, telle proie.

     

    Je ne pus t’estourbir,

    Impuissant et maudit,

    Il me fallut subir

    Ta longue monodie.

     

    Ce n’est que tôt matin,

    Ô sombre ignominie,

    Que partit ta catin,

    Ton aînée, l’insomnie…

     

     

    ©  


  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Juillet à 16:52

     bonjour Philippe ,

    Je trouve ce texte brillant de tristesse mais vraiment beau ,à mes yeux!!!. Il représente exactement des sentiments qui me parle. et j'ai enfin, a travers ce poème, j’ai l’impression que l’auteur comprends ce que tu, ressent.!! souffrir tellement que ça en devient insupportable et penser que seule la mort guérira ce mal être  !!!! C’est vraiment magnifique !!!.mes amitiés sincères monette

      • Vendredi 20 Juillet à 18:33

        Merci mon amie, je souhaite pour toi qu'avant la mort tu puisses trouver un remède au manque tenace de sommeil.

    2
    Mercredi 18 Juillet à 07:35

    Tricoter les mots pour en faire un poème

    Conter nuit d'insomnie et matin blème

    Me donner en ressenti 

    Cette ignoble insomnie

    Moi qu'elle ne cotoye pas

    Même si au loin parfois

    L'horloge du salon égrenne

    Quelques heures sans gêne

     

    Belle journée ami Poète

      • Vendredi 20 Juillet à 18:34

        Tricoter des mots, c'est une jolie expression. Parfois ce sont les jambes, impatientes, qui tricotent la nuit... Merci pour ton poétique commentaire.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :