• Le temps...

    Le temps...

     

    Vous êtes bien pressées
    Mesdames les années,
    Une à une passez
    Puis, aussitôt fanez.

    Et vous, messieurs les jours,
    De plus en plus rapides
    Qui errez sans amour
    Exsangues et insipides.

    Mais que devrais-je dire
    De vous, maudites  heures,
    Venues là  pour ourdir
    D'imparables malheurs ?

    Ô fates demoiselles,
    Vous menez lors, constantes,
    L'étrange carrousel
    Des minutes pédantes.

    Barbouillées de vétilles
    Vos fugaces secondes
    Ouvrent, fausses gentilles,
    Leur plus funeste ronde…

    ©                         


  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Mars 2017 à 10:24

    Le regard fixé sur le sablier peut donner le vertige alors je préfère regarder l'horizon qui s'il débouche sur la vaste étendue océane me comblera de bonheur dès que mes pas me le permettrons

    Belle journée Philippe

    Amitié Poète

      • Samedi 25 Mars 2017 à 15:13

        Les marées seront là pour te décompter le temps... Bon rétablissement!

    2
    Samedi 25 Mars 2017 à 14:02
    Nina Padilha

    Le temps que nous connaissons serait une vue de l'esprit.
    Il n'existe pas, dans l'univers.
    Je ne sais pas. Je m'interroge.
    Car je sens le poids des jours et l'attente des heures...
    Bises !

      • Samedi 25 Mars 2017 à 15:15

        Il existe, certainement, en toute relativité. En tout cas, pour nous humains, nos jours se comptent et sont comptés.

        Merci de ta visite!

         

    3
    Samedi 25 Mars 2017 à 16:51

    bonjour Philippe ,

    le vide, le tic-tac mécanique des battants de l 'horloge  ,  émouvants de te lire  pour moi qui suit a la fin de l'automne de ma vie   je ressent en te lisant un tumulte et un grand vide autour de moi  et je me demande toujours ce qui me raccroche à la vie de tous mes jours souvent noirs et de mes nuits blanches  allons reprenos courage avec toute mon amitié monette  

      • Samedi 25 Mars 2017 à 22:57

        Désolé de t'avoir démoralisée... Merci de ton courageux commentaire.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :