• Un printemps bafouillé...

    Un printemps bafouillé...

    Si le lecteur bleu apparaît ci-dessus, vous pourrez écouter le texte en audio

     

    Les sapins se dandinent

    Pour mieux brosser le ciel

    D’hôtes qui se boudinent

    En file continuelle.

     

    L’attitude est bien vaine

    Ridicule, impuissante,

    Pour parer la déveine,

    D’une ondée menaçante.

     

    Les fleurs se désespèrent

    Et se désarticulent

    Dans ce ballet appert

    Où leur grâce bascule.

     

    Le vent joue les arpèges

    D’un printemps bafouillé

    Et cette fois, il neige,

    En ce matin brouillé.

     

    Une touche orientale

    Quand dans l’air papillonnent

    Des milliers de pétales,

    Telles feuilles d’automne.

     

    Ils forment un tapis

    Au canevas sommaire,

    Fanant-là, par dépit,

    Tristement éphémère…

     

    ©  


  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Juin à 14:04

    La voix pose les mots bousculés par le vent

    Elle peint l'atmosphère d'un barbouillement

    Puis les yeux les dessinent avec ou sans arpèges

    Et c'est l'étonnement quand ils lisent qu'il neige

     

    Pour le plaisir donné en partage

    Merci Philippe

    Amitié Poète

     

    2
    Vendredi 1er Juin à 15:39

    Averse de pétales portée par un vent cruel ou risée parfumée au pied d'un cerisier japonais... Voilà ce que cette neige délicatement fleurée m'inspira il y a quelques semaines...

    Merci de ta lecture

    3
    Vendredi 1er Juin à 17:39

    bonjour Philippe ,

    J'ai aimée  te lire, cher ami et poète talentueux et je t'envoie mes plus sincères amitiés  merci monette !!!!
     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :