• Il vente sur mon âme...

    IL vente sur mon âme...

     

    Espérances avortées,

    Il plane sur ma rive

    Trop de chagrins ardents,

    Trop de brûlures froides.

     

    Fulgurances étouffées,

    Il brume sur ma vie

    Trop de foi improbable,

    Trop de clameurs muettes.

     

    Extases éclatées,

    Il pleut depuis l’aurore

    Trop de bonheurs brisés,

    Trop de sourires éteints.

     

    Fantasmes inavoués,

    Il neige sur mon cœur

    Trop d’amours envolés,

    Trop de fausses urgences.

     

    Voluptés gaspillées,

    Il vente sur mon âme

    Trop de sentiments tus,

    Trop d’étreintes manquées…

     

    ©                         


  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Janvier à 11:36

     bonjour Philippe ,

     quel ressenti pour ton  poème  moi aussi  j'ai bien des fois eut mal à ma vie ,  et parfois on se demande pourquoi !!  ton texte est  poignant comme une profonde complainte. alors peut être faut t il connaitre le gout de la douleur pour apprécier le bonheur a sa juste valeur..  avec toute ma plus  sincère amitié  monette

     

      • Vendredi 6 Janvier à 18:24

        Les poèmes sont souvent les étincelles de l'âme... Fugaces, brûlantes mais déjà éteintes quand d'autres surgissent...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :