• La flamme d'un adieu...

    La flamme d'un adieu...

     

    À mon père, parti ce 10 mai...

      

    Je te vois un peu sombre
    Qui t'en vas sur un fil
    Tendu entre deux ombres
    Angoissantes, immobiles.

    Ô triste patriarche
    Déchiré de douleurs
    Ta percluse démarche
    S'habille de pâleur.

    Le camaïeu du ciel
    Revêt ta silhouette
    D'une cape de miel
    Où planent quelques mouettes.

    Je te sens hésitant
    Quand éclot dans tes yeux,
    L'espace d'un instant,
    La flamme d'un adieu.

    Il fait froid désormais
    Ne reste que le fil,
    Funeste jour de mai,
    Fatal, indélébile...

     

     

    ©                            

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Juin à 14:19

    Beau poème émouvant Philippe

    Je ressens toute la fragilité de ton papa sur le chemin du départ

    Tout ton désarroi devant le fil qui ne l'a retenu

    Amicales pensées Poète

     

      • Dimanche 4 Juin à 10:10

        Merci Océanique, c'est une très belle lecture que tu fais là de ce texte...

    2
    Samedi 3 Juin à 09:43

     bonjour Philippe ,

     je passais par hasard  et  je lis ce bouleversant hommage pour ton papa, sois  en certain  Philippe  il est à jamais   dan ton  cœur . déchiré de douleur, superbe superbe texte poignant pour une plume de tristesse  avec ma plus sincère amitié monette

      • Dimanche 4 Juin à 10:13

        Merci Monette, c'est gentil de passer me voir de temps en temps. Oui, ce texte est très particulier. Plus de trois semaines déjà mais que c'est difficile. La mort me hante, sa mort me hante.

    3
    catherine
    Lundi 5 Juin à 10:40

    Bonjour Philippe, je suis également de tout coeur avec toi. Les gens qu'on aime ne peuvent pas mourir pour ceux qui les aiment. Malgré la violence de cette douleur, la violence de l'absence, la violence de ce manque, ils continuent à vivre en nous. L'amour est plus fort que le chagrin. Beaucoup de courage Philippe dans ces moments si durs.

      • Lundi 5 Juin à 10:52

        Merci Catherine de ce message de réconfort, je t'embrasse...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :