• Le silence me parle...

    Le silence me parle...

     

    Mes os me brûlent encore
    Et je suis leur vassal
    Pourquoi ce corps à corps
    Quand  brillent les étoiles ?

    Cette nuit douloureuse
    Succède à d'autres nuits
    Des heures malheureuses
    Où tout espoir s'enfuit.

    Le silence me parle,
    Brise ma solitude,
    Cet emphatique marle
    M'enseigne  l'hébétude.

    Quelques bruits domestiques
    Ponctuent mon insomnie
    Une veille erratique
    Habitée de manies.

    Pas le moindre remède

    Et l’étrange ressac
    Du balancier m'obsède
    Tic tac, tic tac, tic tac…

    ©                         

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Février à 09:00

    bonjour Philippe ,

     c' est souvent le soir que tout les souvenirs reviennent et partage notre sommeil !! à force de nous entendre les mures se saoule de notre tristesse . le silence me fait peur il me laisse trop de temps pour penser!! mais  c'est un toujours un tel plaisir de te lire.. et de te relire .
    quel talent tu as !!  je trouve ça magnifique, triste mais si bien dit qu'on oublie la douleur de tes mots.  bien sincèrement amitié monette



      • Samedi 25 Février à 10:08

        Mes insomnies sont sources d'inspiration mais elles sont aussi l'écrin de  pensées que l'on souhaite fugaces mais non moins terrifiantes. Lors, le ressac voisin que l'on avait fin par oublier dans les artifices du jours, revient, entêtant comme une douleur profonde, une souffrance confidente. Merci de ta lecture...

    2
    Samedi 25 Février à 10:06

    Quelques rimes poétiques

    Le silence s'anime

    Les maux emphatiques

    En tic tac rythment

    Chaque bruit s'amplifie

    Au cœur de l'insomnie

     

    Et ton poème aux mots ciselés partage l'intime de tes maux.

    Belle journée Philippe

    Amitié Poète

     

     

      • Samedi 25 Février à 10:22

        Merci pour ton commentaire poème et un peu comme dans la chanson de Brel : "La pendule d'argent, qui ronronne au salon, qui dit oui, qui dit non qui dit... je t'attends...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :