• Un an déjà...

    Un an déjà...

    Si le lecteur bleu apparaît ci-dessus, vous pourrez écouter le texte en audio

     

    Papa...

    Il y a un an, jour pour jour, tu es parti rejoindre maman...

    ----------------------------

     

    Je vois la pluie courir

    Sur la dalle glacée

    Puis, ses larmes mourir,

    Par le vent, effacées.

     

    Sous le ciel opalin,

    Je reste là, debout,

    Foulant un kaolin

    Qui se revêt de boue.

     

    Le jour est sans chaleur,

    Des fleurs déjà fanées

    M’offrent dans leur pâleur

    Leur charme suranné.

     

    Soudain, le vent hardi,

    Sermonne de vieux arbres

    Dont les têtes engourdies

    Se mirent sur le marbre

     

    Plus loin, la ville gronde,

    Indifférente et ivre,

    Étale sa faconde

    En un vain savoir-vivre.

     

    Écharpe en lavallière,

    Je chuchote discret

    Non ! Pas une  prière,

    Seulement des regrets…

     

     

    ©        


  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Mai à 18:05

     bonsoir phillippe

     un si bel écrit comme seule la plume sait le faire ,  ce poème est tout simplement magnifique et sonne tellement juste il faut passer par la pour le ressentir jusqu’au fond de mon âme  !!  courage à toi petit poète !!! toute ma plus sincère amitié!!! monette

     

     

      • Jeudi 10 Mai à 22:41

        L'hommage d'un agnostique à des parents à qui je n'ai pas su dire... 

    2
    Vendredi 11 Mai à 21:32

    Mais ils savaient Philippe 

    Ils savaient

    Toutes mes pensées t'accompagnent

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :